La voix… de l’opposition !

23 Avr 2015

Il n’est pas chose aisée de faire entendre sa voix.

En tant qu’élus de l’opposition, nous nous efforçons de le faire, chacun avec notre style : il y a ceux parmi nous qui sont plutôt « grande gueule » et qui n’hésitent pas à l’ouvrir pour interpeller, d’autres avancent leurs arguments de façon plus mesurée. Quoiqu’il en soit pour l’instant aucun style ne semble fonctionner.

Lors du vote du budget de notre commune, le 8 avril 2015, nous avons fait part de notre mécontentement concernant les informations qui nous sont « cachées » (soit disant pour le bien fondé de certaines opérations), l’absence de concertation et de participation de tous les élus aux décisions qui engagent l’avenir de notre commune… Nous avons voté contre ce budget. Car, certes il présente certains projets que nous soutenons, mais les méthodes avec lesquelles ces projets sont choisis, mis en place, ne correspondent pas à nos attentes.

Mais quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons découvert dans la presse locale l’article consacré à ce vote du budget (consultable ici) ! Alors que dans certaines communes il est fait mention des débats animés entre les majorités et leurs oppositions… chez nous aucune référence à ceux-ci.

Et pour couronner le tout nos 5 votes contre se transforment en abstentions !

 Voter « Contre » n’est pas un acte anodin. Il engage nos convictions et nos valeurs. Nous ne demandons pas que nos interventions figurent forcément au sein des articles mais que nos votes soient au moins fidèlement retranscrits, par respect pour nos positions et nos électeurs, dont certains sont certainement lecteurs ou abonnés à L’Écho Républicain.

Certes nous ne sommes pas majoritaires au sein de ce Conseil Municipal mais notre liste a remporté 49,48% des voix lors des dernières élections. Il serait de bon ton que notre voix soit entendue et respectée.

Anne-Laure Carpier